Démocratie antique et démocratie moderne by Finley, I. Moses, Visit Amazon's Pierre Vidal-Naquet Page,

By Finley, I. Moses, Visit Amazon's Pierre Vidal-Naquet Page, search results, Learn about Author Central, Pierre Vidal-Naquet,

Traduit de l’anglais par Monique Alexandre

En quoi l. a. démocratie athénienne nous concerne-t-elle aujourd'hui ?
Telle est los angeles query à laquelle répond ce livre remarquablement clair, qui traite dans un most suitable chapitre de l'apathie et de l'activisme en Grèce et dans nos sociétés , dans un deuxième chapitre du mot fameux de Charles Wilson : « Ce qui est bon pour les États-Unis est bon pour l. a. basic vehicles et vice versa », et dans un troisième chapitre de los angeles liberté et du procès de Socrate.

Moses I. Finley (1912-1986) fut professeur d'histoire ancienne à Cambridge college. Il est l'un des historiens de l'Antiquité les plus lus en France.

Show description

Read Online or Download Démocratie antique et démocratie moderne PDF

Similar history_2 books

All About History - Book of War - (1847 - 1938) - Vol 1

A 12 months via 12 months advisor to the Evolution of battle

Integration und Desintegration der Kulturen im europäischen Mittelalter

"Das hohe reflexive Niveau der Beiträge, die intensiven Überlegungen zu verwendeten Begriffen, methodischen Grundlagen und thematischen Zuschnitten sowie die praktische Umsetzung in Detailstudien lassen den Band zu einer anspruchsvollen und anregenden Lektüre werden. " Kordula Wolf in: H-Soz-u-Kult, November 2011

La modernité désenchantée

C'est avec de nouvelles lunettes que les historiens proposent, depuis les années 1980, de rendre compte d'un XIX e siècle composite, hybride, pluriel, désormais " masqué " par un siècle d'interprétations. Un siècle fait de bouleversements profonds, discontinus, inégalement perçus et vécus, mais décisifs.

Extra info for Démocratie antique et démocratie moderne

Example text

Pourquoi alors ce livre dont le premier chapitre traite de l’apathie et de l’activisme, en Grèce et dans nos sociétés, dont le second chapitre traite du mot fameux de Charles Wilson : « ce qui est bon pour les États-Unis est bon pour la General Motors et vice versa », dont le troisième chapitre parle de la liberté et du procès de Socrate à partir d’une citation de J. Stuart Mill ? S’agit-il d’un de ces exercices que des professionnels de l’histoire peuvent se permettre dans des circonstances exceptionnelles ?

Mais précisément, pour Julien Freund, il convient de distinguer le politique, qui est une essence, et la politique qui est une activité envahissante et, à la limite, destructrice du politique. Qu’en est-il de la démocratie dont le concept proprement politique est l’égalité[7] ?  » Laissons donc la démocratie à son seul secteur qui est le politique. Ni l’université, ni, je suppose, l’entreprise ne relèvent de la démocratie.  » Platon vivait dans une démocratie esclavagiste où seuls les hommes pouvaient être citoyens, les femmes étant, comme les esclaves, bien que pour d’autres raisons, écartées de la vie politique.

La chose est notoire, de même qu’elle fut plus romaine que grecque, elle fut plus Spartiate qu’athénienne[66]. Sparte : la cité des Homoioi, des « Egaux » ou des « Pairs », forme avec la République égalitaire de l’an II un couple indissociable. Sparte est le moment de la pureté. Comme le dit Robespierre, dans son grand rapport du 18 floréal (7 mai 1794) : « Les siècles et la terre sont le partage du crime et de la tyrannie ; la liberté et la vertu se sont à peine reposées un instant sur quelques points du globe.

Download PDF sample

Rated 4.82 of 5 – based on 27 votes